Récupération d'essaims

Si vous assistez à un essaimage ou voyez un essaim agglutiné sur une branche, un mur... contactez-nous rapidement pour que nous le récupérions au plus vite. En effet le temps presse comme nous l'expliquons ci-dessous. Quelques questions préliminaires :

  • Confirmation que ce sont bien des abeilles et non des guêpes/frelons (nous envoyer si possible une photo)
  • Accessibilité de l'essaim (hauteur - emplacement)
  • Taille de l'essaim (1 à 2 fois la taille d'un ballon de rugby)
  • Heure à laquelle l'essaim a été découvert
  • L'essaim est-il chez un particulier ou dans un lieu public ?
  • Nom, numéro de téléphone et adresse exacte de la personne chez qui se trouve l'essaim

 

Appelez-nous !

Référent : Laurent HAVY - tél : 06 73 46 57 91

Référente en second : Véronique CHIQUIER - tél : 06 83 70 62 47

Qu'est-ce que l'essaimage ?

Lorsqu’une belle ruche se développe bien, il arrive que le « logement » devienne trop étroit pour entreposer tout le miel. Pour régler ce manque de place, les ouvrières mettent en chantier l’élevage de quelques reines. En temps normal, la reine empêche - sans doute par émission d’une hormone – l’édification de cellules royales Au moment de l’essaimage elle ne fait plus rien pour les détruire.

 

La première jeune reine qui naîtra, viendra tuer la vieille reine. Aussi, quelques jours avant la naissance de cette première nouvelle reine, la vieille reine va quitter la ruche, avec……la moitié de la colonie.

 

Alors que les abeilles se sont gorgées de miel, par une journée si possible chaude et sans vent, l'essaim part à la recherche d'un nouveau logement. En sortant de la ruche, toutes les partantes tournent en un tourbillon impressionnant de 10 ou 15 mètres de diamètre, puis, toutes ces abeilles, avec la vieille reine, viennent se poser, sur une branche d’arbre, contre un mur, sur un piquet etc., généralement très proche de la ruche qu’elles viennent de quitter.

 

Vous voyez alors se former un essaim, c'est-à-dire une boule d’abeilles agglomérées les unes aux autres. Il va tout d'abord se poser à quelques mètres de la ruche durant quelques heures, voir 2 à 3 jours. Enfin, il s'éloignera définitivement du secteur, quand les éclaireuses auront trouvé un emplacement idéal pour la nouvelle implantation de la colonie.

Exemple d'essaimage

Exemple d'essaimage début mai 2017 au Rucher de l’Églantine

L'essaim s'était momentanément fixé sur le mur à 4 m de hauteur, au dessus des parterres du musée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après bien des efforts nous avons récupéré quelques abeilles puis la reine (qui était marquée). Ainsi le restant de l'essaim l'a suivi dans la ruchette !

Exemple de récupération d'un essaim : Abdel et Stéphan aux commandes !

Mise à jour, 19 avril 2016

Inscription 2019

Bulletin d'adhésion 2020 :

suivre le lien

Agenda 2019 - 2020

A retrouver ICI

Prochain RV

Samedi 7 septembre 2019

FORUM DES ASSOCIATIONS

au CSA de 11h à 17h30

 

Dimanche 8 septembre 2019 au rucher école

Petites choses à faire avant l'hiver

Sécurité abeille

Pratiquer l’apiculture comporte peu de risques, mais il est néanmoins utile de savoir quoi faire en cas de piqûre. Cette nouvelle rubrique vous donne quelques indications avec notamment les gestes à adopter en cas de piqûre d'abeilles et de frelons.

Contact

- Adresse mail : ruchersdejouy@yahoo.fr

 

- Adresse postale :

  Les Ruchers de Jouy

  Mairie de Jouy-en-Josas

  B.P. 33

  78354 JOUY EN JOSAS Cedex